Entretien Dépannage Chauffe Eau Solaire

 

Entretien chauffe eau solaire et chauffages solaires de toutes marques

ALLIANTZ , BUDERUS , DE DIETRICH , SONNENKRAFT, PRO SOLAR, GIORDANO , ZENITH , SCHUCO , ROTH , CLIPSOL , ESE , PHOENIX , VAILLANT , WAGNER, TRYBA, VIESSMANN, SAUNIER DUVAL, ELM LEBLANC, BOSCH, EZINC, ROETLI.

 

  • Prix concurrentiel contrat sur 12 ou 24 mois
  • Contrat de base avec un contrôle renforcé                                                                                      : 145 € TTC
  • prix étudié au plus juste, garantie six mois sur la visite, une visite tous les deux deux ans est suffisante, sauf panne sur un élément crucial du système, tarif préférentiel avec remise de 10% sur les pièces (y compris ballon solaire).
  • Contrat PLUS contrôle renforcé + UN dépannage MO incluse sur appel                          : 190 € TTC   (contrat adapté pour les propriétaires bailleurs)
  • contrat de base avec contrôle renforcé + démontage résistance électrique                   : 180 € TTC
  • Contrat PLUS PLUS  contrôle renforcé + détartrage résistance électrique + UN dépannage MO incluse sur appel  : 210 € TTC  (contrat adapté pour les propriétaires bailleurs)

 

 

Le contrat de base avec contrôle renforcé à 145 € est le plus compétitif et plébiscité.

Déplacement en sus au delà de 50 km A+R (exemple 100 km A+R donne 50 km de déplacement (0,45 cts/km) .

Consommables selon tarif en vigueur avec remise 10% si adhérent avec contrat ci dessus.

Toute intervention  hors contrat base horaire de 45 € HT (TVA à 5,5 %) – Exemple détartrage ou remplacement de la résistance électrique base : 95 € TTC  (tarif  résistance électrique sur la boutique solaire)

Toute visite comprend 10 points y compris passage sur le toit si accessible pour le contrôle des capteurs.

Une  ligne technique et un tarif préférentiel avec remise 10% sur les pièces détachées, si vous voulez un déplacement inclus optez pour le contrat PLUS.

 

TARIF CONTRAT ANNUEL ET INTERVENTION SUR LE COLLECTIF SUR DEMANDE SELON LE TYPE D’INSTALLATION ; CONTRAT DE BASE ANNUEL autour de 600 € à 800 € TTC selon le site et le suivi conseillé.

 

solaire_imgMaintenance de chauffe eau solaire
Entretien de chauffe eau solaire
Dépannage de chauffe eau solaire toutes marques
Déplacement de capteurs solaires pour réfection de toiture ou ajout de PV.

page_contrat

 

 

 

 

 

anodeHPIM0116.JPG

 

Une installation solaire pérenne doit durer vingt à vingt cinq ans. Après la troisième année de fonctionnement une visite d’entretien est nécessaire. Ensuite tous les deux  à trois ans ou plus selon l’installation, une visite est nécessaire afin de contrôler les organes de sécurité et la bonne marche du système.

 

Par notre expérience de la maintenance et du dépannage d’installations solaires depuis 1994, et  afin de garantir un parfait fonctionnement, nous assurons une visite de contrôle comprenant des points clés vérifiés sur l’installation pour une bonne productivité solaire. L’installation est souvent remise en route immédiatement durant la visite dans 95% des cas (pièces détachées spéciales solaires en stock) sinon un devis s’impose :

Vérification de la pression de gonflage du vase d’expansion
– Contrôle de l’antigel et du Ph
– Vérification de l’étanchéité du circuit et sa pression de service
– Fonctionnement cohérent de la régulation et des sondes
– Fonctionnement de l’appoint

– Etat du circulateur solaire et réglage du débit
– Etat de l’anode de magnésium qui protège la cuve de la corrosion
– Etat du calorifuge et protection anti U V
– nettoyage des capteurs
– Remise d’une fiche de contrôle

 
Astuce pour le remplacement d’un anode dans un volume restreint :
boutonzanodeachaine
                                                                                                                                                                                                                                    Prestation forfaitaire avec contrat de maintenance de 145 TTC ( déplacement inclus 50 KM A+R) de base.
Pour les nouvelles installations solaires, la garantie de bon fonctionnement de l’installateur (sa prestation est gratuite) s’applique durant deux ans.

Dans le cas d’un déplacement pour diagnostic SAV (hors client SOLAIR PRO) la prise en charge est de 25€ et un devis sera établi. En cas de nécessité de réparation immédiate, la réparation est comprise dans la visite d’entretien.

 

Zoom sur le matériel SCHUCO :

Le fabricant a arrêté le département  solaire depuis quelques années. Nous avons de nombreuses  pièces de rechange en générique du ballon à la régulation.

Le problème d’affichage “erreur” est  souvent un problème de trop grande différence de température entre le capteur et le ballon, c’est un problème de bulle d’air. Aussi si le calcul du débit ne se fait plus , l’annonce d’un défaut “erreur” est visible : Faites un RESET pour repartir, mais ce n’est pas bon signe : Risques de régulation HS.

Notice SOLO SCHUCO

Notice codes d’erreurs

regulation remplacement schuco

Possibilité de remplacer la régulation SCHUCO par une autre régulation générique STECA très conviviale et robuste garantie un an ( prix sur boutique solaire)

Les principaux désordres et remèdes sur un chauffe-eau solaire afin de réaliser le premier diagnostic :

 

Votre manomètre fait des aller retour sur le cadran...

C’est certainement le vase d’expansion qui est percé. Vous vous en rendrez compte en le soupesant. S’il est plein d’eau il n’a plus d’action, il faut le changer. Appelez le dépannage solaire.

mon eau est tiède et parfois chaude

Si cela arrive en hiver et intersaison c’est certainement le solaire seul qui vous donne l’eau chaude.L’appoint est à l’arrêt ou en dysfonctionnement

mon ballon est chaud mais je n'ai pas d'eau chaude au robinet

Le mitigeur thermostatique en sortie du ballon solaire est grippé. Tentez de le manoeuvrer, sinon il faudra le remplacer.

Montée en pression continue du circuit

Pour tout préparateur avec serpentin c’est le diagnostic d’un passage de l’eau du réseau dans le circuit primaire.
Un devis de remplacement du ballon s’impose (cela arrive si le ballon n’est pas protégé par des raccords diélectriques et anode) Appelez le dépannage solaire.

Le débitmètre n'est pas stable...

Vous avez des micro bulles qui sont devenues bulles et freinent le déplacement du fluide. La seule solution est de recharger et faire circuler du glycol avec le bipass, appelez le dépannage solaire.

j'ai des consommations anormales électriques

si vous avez une résistance électrique , plusieurs causes possibles : une résistance qui fonctionne sans arrêt. La solution est de placer une horloge.  Autre cause possible le Clapet Anti Retour du solaire est HS il renvoie les calories électriques vers le panneau  solaire.

La température peine à monter...

Même cause mêmes effets. Si c’est en hiver cela peut venir de l’appoint. Vérifier le réglage et la température de consigne du chauffage de l’eau sanitaire.Un dépannage solaire s’impose.

Panne sur la sonde du capteur...

Exprimé par un arrêt du régulateur. le fil de sonde est coupé, détérioré par les hautes températures ou peut être mangé par un rongeur. Appelez le dépannage solaire.

La température capteur est au maximum et le circulateur tourne...

Si la température du bas du ballon est faible, c’est un problème de circulation du fluide. Problème de bulle d’air et/ou de pression du circuit trop basse. Appelez le dépannage solaire.

Pensez à débrancher votre appoint dès la belle saison...

…Pour être sûr que vous fonctionnez bien sur le solaire ! Un cas de figure rencontré parfois en maintenance, ce qui masque la non productivité solaire donc un défaut dans le fonctionnement.
La visite de maintenance permet d’anticiper ces pannes qui diminuent la performance de l’installation solaire.

Le fluide caloporteur quezaco ?

C’est un produit qui contient de l’eau distillée, de l’antigel et du produit anticorrosion. Dans les circuit auto-vidangeable le fluide peut être remplacé par de l’eau.

Le fluide monte à plus de 130° est ce normal ?

Oui si cela n’arrive pas trop souvent en été. D’où la nécessité d’un bon dimensionnement m²/capteurs/volume ballon afin d’éviter ces surchauffes. A la longue elles vieillissent prématurément le fluide. Afin d’éviter ces surchauffe vous pouvez actionner la fonction vacances (symbole parasol parfois sur les régulations) afin de refroidir le ballon la nuit par action automatique du circulateur.

Le display ou écran du régulateur vous indique 'SYST'

C’est une différence de température trop grande entre les deux sondes ; cela signifie que le circulateur fonctionne, mais il n’y a pas de débit. Certainement un problème de présence d’air dans l’installation. mieux vaut arrêter l’installation

Le régulateur se met en arrêt , avec un ballon chaud.

C’est normal si le ballon est arrivé au maximum de la température de consigne ( en général entre 60° et 80°C). Le capteur est alors en stagnation, car s’il atteint les 130° il risque de changer de phase et entrer en phase gazeuse. La sécurité empêche la circulation du fluide, il faudra attendre l’abaissement de température pour que SYST disparaissent. Parfois il sera nécessaire de même faire un RESET pour l’effacer. Sinon appeler le dépannage solaire.
Dans un premier temps faites un RESET, il est possible que le capteur soit monté en température.

Dans un système capteurs sous vide comment reconnaitre un tube HS ?

Un capteur sous vide permet de laisser passer les rayons solaires et le vide empêche le rayonnement vers l’extérieur. C’est pourquoi lorsque vous touchez en plein soleil le tube il doit être à température ambiante. S’il est chaud, cela signifie que le vide est remplacé par l’air. Le tube est à changer. Appeler le dépannage solaire.
Parfois le froid peut contracter le fluide et arrêter la circulation du circuit capteurs, il faut faire circuler le fluide avec la pompe de remplissage, certainement un manque de fluide dans le vase d’expansion.
Dans la journée le manomètre monte, et descend durant la nuit presque à zéro.
Si vous ne voyez pas de fuite, il est probable que la cause provient du vas d’expansion ( mauvais gonflage, porosité… appelez le dépannage solaire.

La résistance d'appoint est Hors Service, quel remède ?

Si c’est la première fois et que le disjoncteur n’a pas fonctionné. appeler le dépanneur afin d’effectuer un détartrage de la résistance.
en attendant essayez de remettre la sécurité il est possible que la résistance soit en sécurité à cause de la montée en température de la sonde.
Si ça disjoncte, la résistance est à changer, appelez le dépannage solaire.

Est ce que je pourrai utiliser des capteurs PV pour chauffer mon eau ?

Le rendement d’un capteur PV est de maximum 17% un capteur thermique se situe vers les 40%/ 50% en moyenne. Chauffer avec une résistance électrique prend du temps et beaucoup de puissance. Il faudrait 20 m² de capteurs PV au lieu de 4 m² de thermique pour la même production. De plus le serpentin permet un stockage d’eau chaude important. L’électricité solaire est réservée à l’éclairage et les besoins sans puissance.

Quelle différence entre capteurs sous vide et capteurs plans ?

Les capteurs sous vide pour notre région sont source de problèmes, d’ailleurs la garantie est souvent d’une durée de cinq fois moins que les capteurs plans. Le fluide en surchauffe peut se gélifier. Et en maintenance nous remarquons  que les tubes sont à changer plus souvent que les capteurs plans ; l’argument est surtout commercial.

Peut on alimenter une machine à laver ?

Oui plus facilement vers une machine à laver la vaisselle. Pour le linge il vaut mieux attendre d’acheter une machine à laver avec deux entrées d’eau.

le manomètre est à zéro

Cela veut dire que la pression relative est à zéro mais il y a encore du fluide, attention le circulateur tourne certainement sur lui même sans véhiculer le fluide. Il est nécessaire de faire un remplissage du fluide avant cette éventualité. Il vaut mieux arrêter l’installation afin d’éviter la surchauffe du circulateur.

le thermomètre bleu plus chaud que le thermomètre rouge

Cela veut dire que le circulateur tourne sur lui même mais il n’y a pas de circulation du fluide. Le thermomètre bleu au dessus du circulateur indique une chaleur de l’accélérateur qui ne s’évacue pas. Et le rouge reste à environ 20° car pas d’apport de chaleur. Certainement un problème de bulle d’air. Prévenez votre installateur.